Les Plantes De Génépi

Le Génépi est une plante de la famille des Composées, une variété d’Armoise ou Artemisia. Dans l’antiquité on appelait Artemisia un ensemble de plantes possédant des propriétés pour la santé. Les Artemisia sont groupées en plusieurs sections, celle qui comprend les génépis est la section Absinthium. L’absinthe a en effet pour nom scientifique « Artemisia Absinthium ».

Dans les Alpes on trouve essentiellement trois Artemisia ou génépis plus ou moins utilisés par les montagnards :

  • l’Artemisia spicata ou Artemisia génépi
  • l’Artemisia mutellina ou Artemisia. laxa
  • l’Artemisia glacialis.

Il faut se méfier des appellations courantes du genre Génépi noir ou mâle (spicata en Ubaye), Génépi jaune ou femelle (mutellina en Ubaye) ou blanc (glacialis en Ubaye), ces termes variant d’une vallée à une autre et désignant des plantes différentes.

montagne

Des Habitats Dispersés

Dans tous les cas ces plantes poussent en habitat dispersé entre 2400 et 3500 m d’altitude.

La nature des sols, le climat, l’exposition font que ces trois génépis ne se trouvent pas partout dans les Alpes. Suivant ces conditions la taille des brins peut varier de 5 à 10 cm.
En Ubaye les habitants, dans la limite de la réglementation qui restreint la récolte de ces plantes rares, ne s’intéressent qu’à Artemisia spicata et Artemisia mutellina, et non à Artemisia glacialis beaucoup moins aromatique.

L’analyse de l’huile essentielle extraite des plantes donne des résultats différents suivant la variété examinée. Les résultats confirment l’intérêt aromatique et organoleptique que les montagnards ont depuis fort longtemps trouvé dans les génépis qu’ils cueillent, que ce soit pour l’usage de liqueur ou d’infusion.

Des Plaplante-medicinalesntes Médicinales

En outre les génépis sont appréciés depuis le Moyen-Age comme plantes médicinales. Des médecins ont confirmé que la réputation de cette plante est pleinement justifiée pour les traitements contre les « chaud-et-froid ». En Ubaye la plante de génépi est considérée comme l’herbe sudorifique et fébrifuge par excellence. Il est en outre reconnu que le génépi qui appartient à la même famille que l’absinthe, avec ses principes amers, stimule la sécrétion des sucs digestifs. Les ouvrages consacrés aux plantes aromatiques soulignent les propriétés digestives, expectorantes, neurotoniques et stimulantes de A.mutellina et A.spicata.